Mon autre blog: Venez voir ce que je bricole!!

31.12.09

Une nouvelle année...un poème et les recettes coup de coeur


Je désires vous souhaiter à vous tous et toutes une bonne année 2010, remplis de bonheur, d'amour et de santé.

Au cours de l'année 2009, j'ai apprécié chacun de vos petits mots, de votre visite qui me fait tellement plaisir ainsi que de votre fidélité malgré le fait que je ne suis pas toujours aussi présente sur vos blogs que je l'aimerais.

Je vous dis merci avec un grand M et je vous donnes la bise à chacun de vous.

J'ai écrit un petit texte pour vous remercier et j'ai fait pour terminer l'année en beauté une rétrospective de l'année 2009, nos coup de coeur culinaire.

Dame la lune


Ce soir la lune est présente de toute sa rondeur.

Elle colore de sa lumière le paysage d'un beau camaïeu gris bleuté.

Je regarde de ma fenêtre le jardin, couvert de monticules de neige.

Le temps est suspendu, tout est calme dans la noirceur de la maison.
Mes amours, eux, sont endormis.

Seul le tic-tac de l'horloge et le grondement du frigo me rappelle que je ne rêve pas.

Je me sens bien, très calme malgré la journée accomplie.

Mes yeux se ferment légèrement, il est tard, bientôt je vais aller rejoindre mon lit douillet et me glisser sous les couvertures.

Mais avant que mes pas me portent jusqu'à la chambre, je veux vous dire merci à vous chère dame, car chaque nuit du haut de votre voûte, vous avez la bonté de bien vouloir nous éclairer de votre pâle et douce lueur.

Une lueur bienfaisante et apaisante que beaucoup d'entre nous apprécions.

Je vous souhaites, de ma petite terre natale, de passer une très bonne nuit.


source: Josée (moi-même)


Tout comme vous nous sommes parfois cette lune, nous pensons que notre pâle lueur n'illumine pas très loin mais pourtant nous sommes important pour plusieurs personnes.

Pensez à votre famille, vos amis, les gens que vous rencontrez au marché, ceux que vous croisez lors d'une randonnée, toutes ces personnes ont besoin de vous et vous avez besoin d'eux.

J'aimerais pour cette nouvelle décennie, que les gens prennent le temps d'apprécier la présence des autres.

Vous pensez déjà le faire?

Prenez le temps d'y réfléchir...avez-vous vraiment le temps entre l'achat d'une canne de petit pois, allez chercher à la course les enfants, la préparation du souper, servir un nouveau client, répondre au téléphone...

Nous sommes dans une ère de télécommunication et nous avons de la difficulté à vraiment se parler, à se dire qu'on s'aime ou qu'on apprécie la présence d'une personne, à dire merci, à se sourire...

Donc pour la nouvelle année, je nous lance un défi.

Le défi consiste à être la lueur de quelqu'un au moins une fois par jour.

Prenez le temps de parler à quelqu'un ou de lui dire merci, lui faire sentir que vous l'appréciez, faites-lui un sourire; tout ce que vous ferez pour l'autre sera bénéfique pour vous, je vous l'assure et vous verrez des étincelles s'allumer dans les yeux des gens.

Soyez présent de corps et d'esprit pour l'autre!!


Je vous laisses maintenant sur une note plus gourmande,
voici donc la liste de nos coup de cœur culinaire de l'année 2009:


Desserts:

Pains d'épices aux fruits secs
Cake coco-pépites de chocolat
Pain à l'orange et à la citrouille
Brioches à la crème d'amandes
Biscuits au caramel (Felix & Norton)
Carrés au citron, aux amandes et aux cranberries
Muffins au lait de coco, mangue et au coeur de chocolat blanc
Barres à la citrouille
Cake moelleux au moka et glaçage expresso
Muffins aux dates, aux noix et à la citrouille
Tarte aux pommes et à la marmelade

Repas principal:

Filet de porc, sauce orange et canneberges
Burgers de porc version hot-dog
Filet de saumon grillés, mayonnaise aux légumes
Côtes levées style St-Hubert
Mon saumon favori avec sauce champignons
Côte levées aux pommes
Filet de porc stroganoff
Moules cremolata
Lasagne au porc et à la mozzarella

Autres:

Soupe alphabet au poulet
Légumes grillés à l'espagnole



Passez une belle journée.
Josée xx

30.12.09

Côtelettes de porc

Une recette toute simple qui me vient de ma maman; elle avait beaucoup de succès à la maison lorsque j'étais jeune et en a encore beaucoup chez moi. C'est une des recettes que je fais le plus régulièrement, un classique pour ma famille.

6 côtelettes de porc
1 oignon coupé en cubes
3 branches de céleris coupées en cubes
1 piment vert coupé en cubes (ou de couleur)
1 tasse de ketchup
1/2 tasse d'eau

1. Faire revenir les côtelettes dans un mélange de beurre et d'huile et déposer dans un plat en pyrex rectangulaire ou une tôle recouvert de papier d'aluminium.

2. Dans le même poêlon, faire cuire les oignons, le céleri et le poivron environ 5 à 8 minutes.
Ensuite ajouter l'eau et le ketchup, bien mélanger. Retirer du feu.

3. Déposer le mélange de légumes, à la cuillère, sur chaque côtelette.
Cuire au four à 325 oF de 45 minutes à 1 h oo.
(Je couvre de papier d'aluminium pendant les 30 premières minutes.)

Source: Monic

Imprimer la recette

28.12.09

Barres à l'avoine et aux raisins

Une petite barre dont les jeunes raffolent et qui s'apporte bien pour les dîners.

Pour 32 barres (87 calories par barre)

2/3 tasse (150 ml) de cassonade bien tassée
1/3 tasse (75 ml) de beurre
1/3 tasse (75 ml) de sirop de maïs
2 1/2 tasses (625 ml) de flocons d'avoine à cuisson rapide
1/4 tasse (50 ml) de farine tout usage
1/2 tasse (125 ml) de raisins secs ou d'abricots séchés hachés
1 oeuf
1 c. à thé de vanille

Faites d'abord chauffer le four à 180 oC (325 oF).
Plat de cuisson 3.5 l (13 x 9 po) chemisé de papier d'aluminium enduit d'un aérosol de cuisson végétal.

1. Dans un bol de verre, mélangez la cassonade, le beurre et le sirop de maïs.
Passez-le au micro-ondes à la puissance maximale pendant 2 minutes; remuez jusqu'à l'obtention d'une consistance homogène.
Faites cuire au micro-ondes 1 minute de plus ou jusqu'à ce que le sucre ait fondu et que la préparation atteigne le point d'ébullition.

2. Incorporez les flocons d'avoine, la farine et les raisins.
Dans un petit bol, fouettez l'oeuf et la vanille.
Ajoutez-les en remuant à la préparation de flocons d'avoine.

3. Répartissez uniformément dans le plat de cuisson.
Faites cuire dans un four préchauffé pendant 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que le contour soit doré. (ne pas trop faire cuire)
Laissez refroidir pendant 10 minutes dans le plat.
Soulevez le papier d'aluminium et taillez en 32 barres que vous poserez sur une clayette pour les laisser refroidir.

Vous pouvez les congeler en prenant soin de les envelopper individuellement.

Source: "200 Recettes réconfortantes" Johanna Burkhard

Imprimer la recette

24.12.09

Joyeuses Fêtes et Biscuits de Noël au sucre



Je vous souhaites de passer de très
Joyeuses Fêtes
avec tout ceux que vous aimez.

Profitez de ces beaux moments
que vous partagez ensemble.


Au plaisir de se revoir bientôt.

Josée xx



Un classique du temps des fêtes, tellement savoureux.

Pâte à biscuits:

1 tasse beurre ramolli 250 ml
2/3 tasse sucre 160 ml
1 oeuf
2 c. à thé essence d'amande 10 ml
2 1/3 tasse farine 580 ml
1/2 c. à thé poudre à pâte 2 ml
paillettes ou boules argentées (facultatif)

1. Dans un bol, à l'aide d'un batteur électrique, battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que la préparation soit légère et gonflée.
Incorporer l'oeuf et l'essence d'amande en battant.
Dans un autre bol, mélanger la farine et la poudre à pâte.
Ajouter les ingrédients secs à la préparation au beurre et mélanger à l'aide d'une cuillère de bois jusqu'à ce que la pâte soit lisse.

2. Diviser la pâte en deux portions.
Mettre chaque portion de pâte entre deux feuilles de papier ciré et l'abaisser à 1/4 po (5 mm) d'épaisseur.
Glisser chaque portion de pâte avec le papier ciré sur des plaques à biscuits.
Réfrigérer pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit ferme.

3. Retirer la feuille de papier ciré du dessus de chaque portion de pâte.
À l'aide d'un emporte-pièce de 2 1/2 po (6 cm) de la forme désirée, découper des biscuits dans la pâte et les mettre sur des plaques à biscuits tapissées de papier parchemin ou beurrées, en laissant un espace d'environ 1 po (2.5 cm) entre chaque biscuit.

4. Déposer une plaque à biscuits sur la grille supérieure du four préchauffé à 350 oF (180 oC) et une autre sur la grille inférieure.
Cuire de 6 à 8 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés (intervertir et tourner les plaques à la mi-cuisson).
Déposer les plaques sur des grilles et laisser refroidir complètement.
Cuire le reste des biscuits de la même manière.



Glaçage Royal:

1 3/4 tasse surce à glacer
1 blanc d'oeuf
Colorant alimentaire si désiré

Bien mélanger et utiliser une douille pour décorer.

Source: Coup de pouce Délices & Gourmandises

Imprimer la recette

19.12.09

Truffes

Une autre bonne recette de truffes, celle-ci sont plus soyeuses que celles que j'ai présenté cette semaine, voir ici; elles sont moins fermes. Il faut en faire pour tout les goûts!!
Un délice pour le palais.



1/3 tasse crème à fouetter (35 %)
2 tasse (environ 340 g) brisures de chocolat mi-sucré
1/2 tasse (120 g) beurre ou margarine (moi, j'ai mis du beurre)
2 c. à thé (10 ml) de Tia Maria, ou Kalhua ou Grand Marnier, ou Amaretto, ou 5 ml de vanille

Votre enrobage préféré: cacao, sucre à glacer, amandes moulues.

1. Faire chauffer doucement la crème jusqu'à ce quelle soit chaude, mais pas bouillie.

2. Ajouter le chocolat et le beurre.
Mélanger jusqu'à ce que ce soit fondu.
Ajouter votre alcool.
Réfrigérer 3 à 4 heures.

3. Faire des boules (1 pouce: 2.5 cm).
Réfrigérer 30 minutes.

4. Rouler dans votre enrobage préféré.
Réfrigérer jusqu'au moment de servir.

Source: Jean Paré

Imprimer la recette

17.12.09

Côtelettes de porc sauce aux champignons, vin et moutarde

J'avais vu cette belle recette chez Viviane, je vous ai laissé la recette originale et j'ai inscrit les modifications que j'y ai apporté pour satisfaire les besoins d'une famille.
La sauce est tellement bonne qu'on en lècherait l'assiette, des côtelettes savoureuses à souhait.

Pour 2 personnes, recette originale (modification que j'ai fait pour 4 à 6 personnes)

-2 côtelettes de porc avec os
(6 à 8 côtelettes de porc)
-sel, poivre et paprika
-3/4 tasse de vin blanc
(1 1/2 tasse de vin blanc)
-4 grosses échalotes française émincées
-1 grosse gousse d'ail émincée
(3 gousses d'ail émincées)
-1 c. à soupe de beurre (15 ml)
-2 c. à soupe d'huile (30 ml)
-1 c. à soupe de moutarde de Dijon (15 ml)
(2 c. à soupe de moutarde de Dijon)
-1 c. à soupe de crème 35 % (15 ml)
(1/2 tasse de crème 35 % + 1 c. à thé de fécule de maïs)
- 1 conserve de champignons émincés, égouttés
(j'ai ajouté 1 pincée de persil et une d'herbes de Provence)

1. Saler, poivrer et saupoudrer un peu de paprika sur les côtelettes.

2. Dans une poêle fondre le beurre avec l'huile, faire dorer les côtelettes des deux côtés puis les mettre de côté.

3. Dans la même poêle ajouter échalotes, ail et faire revenir 1 minute, ajouter les champignons et cuire 3 minutes en remuant de temps en temps.

4. Déglacer avec le vin, mélanger, cuire 1 minute puis ajouter les côtelettes, (le persil et les herbes de Provence) et couvrir, cuire 20 minutes en les retournant 1 fois durant la cuisson.

5. Retirer les côtelettes et ajouter à la sauce un mélange fait de la moutarde et de la crème, bien mélanger et servir sur les côtelettes.


Source: Viviane du blog Le plaisir de la table que j'ai modifié selon mes besoins

Imprimer la recette

16.12.09

Truffes au chocolat classiques

Cette année j'ai fait pour les fêtes deux recettes de truffes au chocolat toutes aussi bonne l'une que l'autre. Voici la première recette qui a une consistance plus ferme et un bon goût prononcé de chocolat.

donne 5 douzaines environ

3 paquets (175 g chacun) grains de chocolat mi-sucré
1 boîte (300 ml) lait concentré sucré Eagle Brand régulier
1 c. à table d'extrait de vanille

Enrobages possibles:
noix hachées fines, noix de coco en flocons, granules de chocolat, granules de différentes couleurs, poudre de cacao non-sucré, sucre glace ou moitié-moitié sucre glace et poudre de cacao

1. Dans une casserole à fond épais, faire fondre les grains de chocolat à feu doux.
Ajouter le concentré sucré, en remuant.

2. Retirer du feu et incorporer l'extrait de vanille.
Réfrigérer jusqu'à ce que la préparation soit assez ferme pour être manipulée, environ 2 à 3 heures.

3. Façonner en boules de 1 po (2.5 cm).
Rouler dans l'enrobage désiré et déposer sur une plaque à biscuits tapissée de papier parchemin.
Réfrigérer jusqu'à fermeté.

Source: Eagle Brand

Imprimer la recette

Poitrine de poulet marinées au yogourt et au cari

Une recette pour le BBQ que je n'avais pas encore publiée.
J'ai refait cette recette avec des cubes de poulet que j'ai cuit dans le poêlon et servi avec un
riz aux légumes et des légumes vapeurs; pour cette version j'ai seulement diminué la quantité de cari à 1 c. à soupe.


4 portions

4 poitrines de poulet (je les recoupes en deux)

Marinade:
180 ml (3/4 tasse) de yogourt nature
4 gousses d'ail hachées très finement
15 ml (1 c. soupe) de gingembre râpé
30 ml (2 c. à soupe) de cari
15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron
sel et poivre, au goût

1. Mélanger tous les ingrédients de la marinade, ajouter le poulet et laisser mariner au frigo 6 heures.

2. Préchauffer le barbecue.

3. Cuire les poitrines de 7 à 8 minutes de chaque côté.

Source: MOI & cie

Imprimer la recette

Riz aux légumes

Un riz savoureux!

Pour 6 portions:

1 tasse (250 ml) riz à grains longs, non cuit
2 tasses (500 ml) bouillon (de boeuf, de poulet ou de légume)
1 c. à thé (5 ml) huile d'olive
1/2 piment vert, en dés
1 carotte, en dés
1 branche de céleri, en dés
5 à 6 champignons frais, tranchés
1 gousse d'ail
1 échalote
1 pincée de sarriette
1 pincée de thym
1 pincée d'origan
1 pincée de basilic
2 c. à soupe (30 ml) de sauce soya
1 c. à soupe (15 ml) sauce chili
sel et poivre au goût

Mettre tous les ingrédients dans un plat carré, graissé, allant au four.
Couvrir et cuire au four à 375 oF (190 oC) pendant environ 30 à 45 min.
Laisser reposer 10 minutes avant de servir.

Source: Sara du blog de Ma cuisine de tous les jours

Imprimer la recette

14.12.09

Nonnettes

Voici un gâteau au goût d'orange et de miel que j'ai pris chez Manue, un pur délice.
À l'origine, ces petits pains d'épices souvent parfumés à l'anis étaient cuisinés par les religieuses (nonnes en anglais d'où le nom).
La texture de ce gâteau ne correspond à rien que je connaisse, c'est un mélange entre une pâte à muffin et un biscuit.
On laisse fondre, en bouche, chaque bouchée pour révéler toute la saveur de ce gâteau.
Je crois bien que ces nonnettes vont devenir une tradition chez moi pour les fêtes car tout le monde les ont aimés.


125 g de miel
125 g de cassonade
100 ml d'eau
250 g de farine
150 g de marmelade d'orange
1 oeuf
3 c. à soupe d'huile neutre
1/2 c. à café de sel
1/2 sachet de levure (6 g ou 1 1/2 c. à thé)
1 c. à café de poudre à pain d'épices (moi, un mélange de cannelle, muscade, clou de girofle)

1. Mettre le miel, le sucre et l'eau dans un cul de poule au bain marie et laisser dissoudre jusqu'à ce que le mélange soit lisse (moi, j'ai mis dans un bol en pyrex et chauffer 1 min. au four micro-ondes)
Hors du feu, incorporer la farine puis la marmelade d'orange, l'oeuf, l'huile, le sel, la levure et la poudre à pain d'épices. Bien mélanger.

2. Verser dans des moules à mini muffins en silicone et faire cuire 45 minutes environ dans le four préchauffé à 140 oC (225 oF ...moi, cuit en 35 min.).

3. Laisser refroidir et démouler.
Laisser rassir pendant 48 heures (moi, omis).

4. Travailler le blanc d'oeuf (1 ) et le sucre glace (environ 1/4 tasse) jusqu'à ce que le mélange devienne lisse et mousseux. (J'ai parfumé avec 1/2 c. à thé d'eau de fleurs d'oranger.)
Badigeonner les nonettes.

5. Les placer sur une plaque recouverte d'une toile en silicone faire sécher 10 minutes à four à 220 oC.

Source: Manue B du blog Hum! çà sent bon...

Imprimer la recette

13.12.09

Biscuits aux grains de chocolat et aux noisettes

La chef qui a publiée cette recette, les a fait pour offrir le jour de son mariage, donc vous pouvez vous douter qu'ils sont vraiment délicieux.


125 ml (1/2 tasse) de flocons d'avoine à l'ancienne (pas la version instantanée)
560 ml (2 1/4 tasses) de farine tout usage
5 ml (1 c. à thé) de levure chimique
5 ml ( 1 c. à thé) de bicarbonate de soude
2.5 ml (1/2 c. à thé) de sel
250 ml (1 tasse) de beurre non salé, à la température ambiante
250 ml (1 tasse) de cassonade blonde, tassée
250 ml (1 tasse) de sucre granulé
2 gros oeufs
5 ml (1 c. à thé) d'extrait de vanille
110 g (4 oz) de bonbons au caramel anglais (comme heath ou skor bar), finement hachés (j'ai mis des pépites de caramel)
250 ml (1 tasse) de noisettes, grillées, décortiquées et hachées
(grillées au four à 205 oC ou 400 oF, 5 à 10 minutes; une fois refroidi, frotter entre les paumes pour dégager la pelure)
1 sac de 340 g (12 oz) de grains de chocolat semi-sucré

1. Préchauffer le four à 160 oC (325 oF).
Chemiser deux grandes tôles à biscuits robustes de papier sulfuré.

2. Au robot culinaire, hacher finement les flocons d'avoine.
Les déposer dans un bol de format moyen.
Y incorporer la farine, la levure chimique, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

3. À l'aide d'un malaxeur électrique, battre le beurre, la cassonade et le sucre dans un grand bol jusqu'à l'obtention d'une consistance moelleuse.
Ajouter les oeufs et la vanille.
Bien mélanger.

4. Incorporer le mélange à la farine et remuer juste assez pour combiner tous les ingrédients.
En remuant, incorporer les morceaux de caramel, les noisettes et les grains de chocolat.

5. Une à la fois, en les espaçant de 2.5 cm (1 po), déposer de pleines cuillères à table (15 ml) de pâte sur les tôles à biscuits préparées à cet effet (ne pas aplatir la pâte).
Faire cuire les biscuits au four environ 15 minutes (moi, 13 minutes), le temps qu'ils soient dorés ( ils s'aplatiront légèrement).
Les laisser tiédir sur les tôles à biscuits 5 minutes, puis les transférer sur une grille à gâteau pour les laisser refroidir complètement.
(Les biscuits peuvent être préparés 1 journée à l'avance. Les conserver dans un contenant hermétique à la température ambiante. Ils peuvent être congelés.)

Source: "Les dîners en famille de Giada" Giada De Laurentiis

Imprimer la recette

12.12.09

Tarte aux raisins

Cette tarte est irrésistible, à chaque fois que je la fais, elle a toujours du succès. Elle vaut vraiment la peine d'être essayée.

1/2 tasse de cassonade
1/2 tasse de sirop de maïs
2 oeufs
1/4 tasse de beurre
2 c. à soupe de vinaigre
raisins secs pour couvrir l'abaisse (j'ai fait un mélange de raisin sultana et doré)
pacanes au goût (moi, je mets des noix de Grenoble hachées ou des amandes tranchées)



1. Mélanger les 5 premiers ingrédients au robot.

2. Couvrir une abaisse de pâte à tarte de raisins secs.

3. Verser le mélange liquide dessus.
Garnir de pacanes.

4. Cuire à 350 oF jusqu'à ce que le mélange soit presque prit (ne pas trop faire cuire).

Source: Pierrette une amie de ma mère

Imprimer la recette

Tarte au sirop d'érable

Si vous voulez vous sucrer le bec c'est une recette idéal, elle est tellement bonne!!! Totalement décadent...

1 1/4 tasse cassonde
1/2 tasse de crème 35 %
1/3 tasse sirop d'érable
2 oeufs
2 c. à soupe de beurre ou de margarine ramolli
Bien mélanger les ingrédients, verser dans une abaisse et cuire à 350 oF pendant environ 45 minutes.

Source: inconnu

Imprimer la recette

Rochers au chocolat

M. Amelanche nous a préparé ces petites gourmandises toutes simples et tellement bonnes. Il a fait en version chocolat noir seulement et utilisé un mélange de citron confit, abricots séchés hachés et 3 pruneaux moelleux hachés.

125 g de pépites de chocolat noir
125 g de pépites de chocolat blanc
125 g de fruits secs, coupés en dés
125 g de gingembre confit, haché

* Mettre les pépites de chocolat noir et blanc dans deux jattes séparées.

1. Poser chaque bol sur une casserole d'eau et faire fondre.
Laisser refroidir.

2. Incorporer les fruits secs au chocolat noir.
Incorporer le gingembre confit au chocolat blanc.

3. Remplir des caissettes en papier de ces mélanges et laisser durcir.

Secret du chef
Conservation: ces rochers se conserveront 4 semaines dans un récipient hermétique placé dans un endroit frais et sombre.
Conseil: on peut remplacer le mélange de fruits séchés par un seul fruit sec ou des noix de pécan, des amandes, des noix de macadamia, des noix du Brésil, etc., grillées et hachées.

Source: "Recettes gourmandes de desserts" Anne Wilson

Imprimer la recette

11.12.09

Penne aux saucisses, sauce aux tomates et à la crème

J'ai vraiment aimé le goût de cette petite sauce légèrement piquante, pour ma part j'aurais ajouté le piment comme indiqué dans la recette mais pour allez avec la famille, je me suis contenté des saucisses italiennes fortes. Les assiettes se sont vidés très rapidement. Cette belle recette vient de chez Viviane Le plaisir de la table. Habituellement la sauce est plus velouté, lorsque je l'ai préparée je n'avais qu'une boîte de tomate de 19 oz.


2 saucisses italiennes fortes
2 c. à soupe de pâte de tomates (30 ml)
1 bte de 28 oz de tomates italiennes défaites avec leur jus (796 ml)
3 tasses de penne (ou autres pâtes courtes)
1 c. à thé de romarin frais haché (5 ml)
4 feuilles de basilic fraîche entières (moi, 1/2 c. à thé de basilic séché)
1 c. à soupe de persil frais haché (15 ml) (moi, 1 c. à thé de persil séché)
6 c. à soupe de crème 35 % (90 ml)
1 petit piment fort haché (moi, omis)
sel et poivre
5 grosses gousses d'ail broyées
huile
parmesan râpé
(J'ai ajouté quelques champignons tranchés et un demi oignon haché.)

1. Cuire les saucisses dans l'eau bouillante pendant 2 minutes, égoutter et laisser refroidir puis les couper en tranches. (moi, je fais cuire 10 minutes)

2. Chauffer l'huile dans une casserole et faire revenir la saucisse.

3. Ajouter le romarin, basilic, tomates, pâtes de tomates, piment, sel poivre, ail et mélanger.

4. Amener à ébullition et laisser mijoter 30 minutes à feu doux.

5. Ajouter le persil et la crème et cuire à feu doux 8 à 10 minutes (juste mijoter lentement).

6. Durant la cuisson de la sauce, faire cuire les pâtes, les égoutter et les ajouter à la sauce, mélanger et servir, saupoudrer de persil et de parmesan si désiré.

Source: Recette du chef Guiliano Hazan modifié par Viviane du blog Le plaisir de la table

Imprimer la recette

10.12.09

Cake moelleux à la rhubarbe

Vous allez me dire: où est-ce qu'à s'en va avec ses skis...plutôt sa rhubarbe.

Voyez-vous le congélo déborde de fruits et de légumes congelés donc j'essaie de trouver de nouvelle recette.
Car avec toutes les bonnes recettes que je vois pour les fêtes, j'ai besoin de place pour congelé les petites gourmandise.
Pour en revenir à cette recette, nous avons adorés et je vous dirais que dégusté avec de la crème glacée, de la crème fouettée ou simplement un café, c'était... hum!!


**RHUBARBE**

Historique: Plante qui serait originaire du Tibet ou de la Mongolie. D'abord, elle fut utilisée pour ses propriétés médicinales. On l'utilisa en Europe dans les préparations culinaires qu'au XVIIe siècle et un siècle plus tard en Amérique du Nord.

La rhubarbe est une vivace de la même famille que l'oseille et le sarrasin , c'est un légume qu'on cuisine habituellement comme un fruit. Les feuilles sont toxique, elles ne sont pas comestible. La rhubarbe est meilleur au printemps.

(Le truc à Josée: Si comme moi, vous la récolter de façon régulière au cours de l'été, les nouvelles tiges sont toujours aussi tendres que celles du printemps. Je récolte ma rhubarbe jusqu'au mois de septembre.)

Achat: Choisir des tiges fermes et cassantes, exemptes de taches.

Préparation: Couper les deux extrémités de la tige, laver et couper en tronçons de 2 cm. Vous pouvez peler la rhubarbe lorsqu'elle est plus fibreuse (moi, c'est ce que je fais, c'est pourquoi ma rhubarbe est de couleur verte) .

Conservation: Au frigo quelques jours et se congèle très bien sans ajout de sucre, seulement la couper et bien indiquer la quantité sur le sac car elle contient beaucoup d'eau (90%) et une fois décongelé elle perd sa forme.

Source: "Le nouveau dictionnaire des aliments" Solange Monette



500 g de rhubarbe
3 oeufs
130 g de beurre
140 g de sucre roux (cassonade)
150 g de farine
1. Laver et éplucher la rhubarbe.
Faire des tronçons de 3-4 cm environ.
(J'ai utilisé de rhubarbe congelé, dégelé.)
Mettre dans un égouttoir et saupoudrer de sucre.
Laisser reposer une bonne vingtaine de minutes.

2. Battre les oeufs dans un saladier.

3. Fouetter le beurre fondu avec le sucre.
Ajouter les oeufs battus sans cesser de fouetter.
Verser ensuite la farine et mélanger.

4. Verser la préparation dans un moule préalablement beurré.
Enfoncer légèrement les tronçons de rhubarbe dans la pâte.
(J'ai ajouté directement la rhubarbe à la pâte avant de l'étendre.)

5. Faire cuire à 180 oC (Th. 6) pendant 30 à 40 minutes.

Source: Patchouka sur le blog Les petits plats de Patchouka

Imprimer la recette

9.12.09

Poulet parmesan

Un repas en moins de 30 minutes, le paradis!
Nous avons appréciés ces escalopes, la sauce et le fromage lui donne de la tendreté et de la saveur. J'ai servi avec une purée de pomme de terre et une salade verte.


Donne 4 portions

1 c. à table d'huile d'olive (15 ml)
1 c. à table de beurre (15 ml)
8 petites escalopes de poulet (environ 21 oz/625 g en tout)
(moi, j'ai coupé, dans le sens de la largeur, 4 demies-poitrines de poulet et que j'ai martelées légèrement)
1 tasse sauce tomate aux fines herbes (250 ml)
(vous pouvez utiliser votre sauce maison assaisonnée de fines herbes)
1/2 tasse parmesan râpé (125 ml) (j'ai utilisé du frais)
1/2 tasse fromage mozzarella râpé (125 ml)
sel et poivre noir du moulin

1. Dans un grand poêlon, chauffer l'huile et le beurre à feu moyen-vif.
Ajouter la moitié des escalopes et cuire de 2 à 3 minutes de chaque côté ou jusqu'à ce qu'elles aient perdu leur teinte rosée à l'intérieur.
Cuire le reste des escalopes de la même façon.
Déposer les escalopes sur une plaque de cuisson.

2. Répartir la sauce tomate, le parmesan et le fromage mozzarella sur les escalopes.
Saler et poivrer.
Préchauffer le gril du four à intensité maximale et cuire de 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que le fromage soit doré.

Source: Coup de pouce, avril 2007

Imprimer la recette

*******


Voici un tag que j'ai reçu de Manue:

(Répondre aux questions et transmettre à d'autres blogs.)

*D'après vous, que ne cuisinez vous pas assez?

Pour mes bébittes a sucre, je dirais que ce sont les desserts et pour moi c'est les légumineuses.

*Quelle cuisine étrangère préférez vous?

J'aime beaucoup ce qui est mexicain, italien, grecque et asiatique en général, mais j'aime bien manger indien, marocain ou provençal aussi.

*Quel est votre restaurant préféré?

Je ne suis pas bon juge pour les restaurants car je suis très difficile, hé oui... pas que je ne mange pas varié mais je suis pointilleuse sur la cuisson des aliments ou le goût.

*Quelle est votre pâtisserie préférée?

La question qui tue...si j'avais a choisir un seul dessert ce serait certainement le gâteau au fromage, peu importe la sorte (ou presque; à la citrouille, je passe mon tour).

*Quelle est votre aide la plus précieuse dans votre cuisine?

Deux choses que je ne me passerais pas c'est ma balance électronique et ma machine à pain; deux merveilles pour moi. Mes mijoteuses aussi...

*Quel petit déjeuner prenez vous?

Un café...je déjeune rarement.


Je passe le tag à 6 blogs:


Nancy du blog Légende d'automne

Pixel du blog Mes recettes préférées

France du blog Ma cuisine sans prétention

Esther du blog Esther B.

Sara du blog Ma cuisine de tout les jours

Murielle du blog Bretzel et Carambole

8.12.09

Une tresse gonflée et un prix

Quelle heureuse surprise ce matin, ma chère Manue m'a remis ce prix pour tout ce que je fais, je la remercie d'avoir pensé à moi, c'est très gentil à elle et très apprécié. Elle dit qu'elle aime notre cuisine québécoise et moi j'aime bien fouiné chez elle, aussi. Elle offre toujours de bonnes recettes et certaines sont typiquement alsacienne. Son blog se nomme Hum, ça sent bon... et je vous dirais que j'aimerais être un petit oiseau pour aller humer du côté de chez elle.
Pour vous offrir un avant goût des petits plaisirs qu'elle nous partage, voici un pain brioché tout à fait divin. Il fait aussi de très bonnes rôtis.

500 g de farine
1 sachet de levure déshydratée
3 oeufs battus
75 g de sucre
1 pincée de sel
120 g de beurre
environ 250 ml de lait fermenté (babeurre ou un mélange de 250 ml + 1 c.c. de jus de citron) (moi, je n'ai utilisé que 210 ml de lait fermenté)


1. Mettre dans le bol du Kenwook, la farine, la levure, le sel, le sucre, le beurre ramolli puis incorporer petit à petit le lait fermenté, les oeufs.
Pétrir la pâte au robot pendant 10 minutes environ.

2. Laisser reposer la pâte au robot pendant 10 minutes environ.

3. Sortir le pâton du bol, la dégazer légèrement puis former 3 longs boudins, en faire une tresse.

4. Laisser à nouveau lever la pâte pendant 1 heure puis la badigeonner d'un jaune d'oeuf.

5. Faire cuire dans un four préchauffé à 180 oC pendant 45 minutes environ. (moi, environ 35 minutes)

Source: Moulin de Hurtigheim partagé par Manue B sur son blog Hum, ça sent bon...

Imprimer la recette

*************
Maintenant c'est à mon tour de transmettre ce prix:

*Isabelle D. alias Dabue du blog Le palais gourmand qui à chaque jour nous offre de bonnes recettes, du réconfort et son grand coeur, je suis très chanceuse de l'avoir rencontré même si ces moments ont souvent été de courte duré.

*Vanessa du blog Coffee and pie qui nous partage ses moments magiques et ses souvenirs avec des mots et des photos qui nous font rêver, voyager et souvent saliver.

*Caroline du blog Le blog de la petite ménagère qui nous partage ces découvertes souvent écologique, et je découvre des choses en même temps qu'elle, c'est un plaisir.

J'aurais aimé offrir ce prix à vous tous et toutes car chacun de vous offrez quelques choses de spécial que nous apprécions.

Passez une belle journée.
Josée xx

7.12.09

Biscuits moelleux au chocolat

Une recette de bons petits biscuits chocolatés, tout moelleux et délicieux partagée par notre chère Pixel. Ils se sont volatilisés dans ma petite assiette, est-ce la magie de Noël?


1 tasse de farine tout usage
1/4 tasse de cacao
1 c. à thé de poudre à pâte
1 pincée de sel
8 oz de chocolat mi-sucré, haché
2 gros oeufs
1 c. à thé de vanille
1 c. à thé de poudre de café instantané ou de café espresso moulu
5 c. à soupe de beurre non salé, à la température ambiante
3/4 tasse de cassonade
1/4 tasse de sucre

1. Placer les deux grilles au centre du four et préchauffer le four à 350 oF.
Couvrir deux plaques à biscuits de papier parchemin.

2. Tamiser ensemble la farine, le cacao, la poudre à pâte et le sel.
Réserver.

3. Faire fondre le chocolat au bain-marie et réserver.

4. Dans un petit bol, fouetter légèrement les oeufs avec la vanille à la fourchette.
Incorporer le café et réserver.

5. Dans un grand bol, au batteur à main ou électrique, battre le beurre à vitesse moyenne quelques secondes ou jusqu'à ce qu'il soit crémeux, ajouter la cassonade et le sucre, et mélanger pendant environ 45 secondes.
En battant à faible vitesse, incorporer graduellement le mélange d'oeufs réservé, puis le chocolat fondu.
Toujours à faible vitesse, ajouter les ingrédients secs réservés et bien mélanger ( pas trop).

6. À l'aide d'une cuillère à crème glacée ( ou une cuillère à soupe), déposer des boules de pâte sur les plaques en les espaçant d'environ 3.5 cm, cuire au four pendant 10 minutes, en prenant soin de faire rotation des plaques (d'avant en arrière et de haut en bas) à la mi-cuisson.

7. Laisser refroidir les biscuits sur une grille et les conserver dans un contenant hermétique.

* Respecter bien le temps de cuisson des biscuits.
Ils n'auront pas l'air tout à fait cuits à leur sortis du four, mais ils prendront leur texture définitive au bout de quelques minutes.

Source: Cuisine Fraîcheur, Marie-Josée Taillefer partagé par Pixel sur le blog Mes recettes préférées Pixel

Imprimer la recette

6.12.09

Poulet tetrazzini

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais parfois j'ai le goût d'un bon plat de pâte crémeuse. Habituellement, je fais des fettucinis Alfredo. Cette fois-ci, j'ai trouvé dans le livre de recette de Giada de Laurentiis cette recette où il était mentionné qu'on pouvait utiliser un restant de dinde.
Verdict: Nous avons adorés, la sauce est ultra crémeuse et savoureuse. Un seul conseil, pour quatre personnes la moitié de la recette est suffisante et si vous recevez c'est le plat idéal. Il ne faut pas compter les calories avec ce plat...moi j'ai accompagné d'une salade verte et d'un bon vin.


donne 6 à 8 portions

90 ml (6 c. à table ou 1/2 bâtonnet) de beurre non salé
15 ml (1 c. à table) d'huile d'olive
4 poitrines de poulet désossées, sans la peau, coupées en moitiés
(vous pouvez remplacer par environ 3 1/2 tasses de restant de poulet ou de dinde cuite ou encore des crevettes ou du crabe)
11.25 ml (2 1/4 c. à thé) de sel, et un peu plus pour les pâtes
6.25 ml (1 1/4 c. à thé) de poivre noir fraîchement moulu
450 g (1 lb) de champignons de Paris, parés et coupés en tranches
1 gros oignon, finement haché
5 gousses d'ail, émincées
15 ml (1 c. à table) de thym frais, haché
125 ml (1/2 tasse) de vin blanc sec (moi, vermouth blanc)
80 ml (1/3 tasse) de farine tout usage
1 L (4 tasses) de lait entier
250 ml (1 tasse) de bouillon de poulet à faible teneur en sodium
250 ml (1 tasse) de crème 35 % m.g.
0.5 ml (1/8 c. à thé) de muscade moulue
340 g (12 oz) de linguines sèches
185 ml (3/4 tasse) de pois congelés (oublié, oups!)
60 ml (1/4 tasse) de persil italien, haché
250 ml (1 tasse) de parmesan fraîchement râpé
60 ml (1/4 tasse) de chapelure italienne

1. Préchauffer le four à 230 oC (450 oF).
Enduire un plat de cuisson de 32.5 x 22.5 x 5 cm (13 x 9 x 2 po) de 15 ml (1 c. à table) du beurre.
Dans une grande et profonde poêle à frire antiadhésive, à feu moyennement élevé, faire chauffer 15 ml (1 c. à table) de beurre et de l'huile.
(Si vous utilisez du poulet ou de la dinde déjà cuit veuillez poursuivre à astérisque (*) )
Saupoudrer le poulet de 2.5 ml (1/2 c. à thé) de sel et de la même quantité de poivre.
Déposer le poulet dans l'huile chaude et le faire cuire environ 5 minutes par côté.
le temps qu'il soit cuit de part en part et légèrement doré.
(*)
Dans un grand bol, déchiqueter grossièrement le poule en bouchées.

2. Entre-temps, mettre les champignons dans la même poêle à frire.
À feu moyennement élevé, les faire sauter pendant 12 minutes, le temps qu'ils deviennent d'un doré pâle et que leur jus se soit évaporé.
Faire fondre 15 ml (1 c. à table) de beurre et incorporer l'oignon, l'ail et le thym.
Faire sauter le tout pendant 8 minutes ou jusqu'à ce que les oignons soient devenus translucides.
Incorporer le vin et le laisser mijoter environ 2 minutes afin qu'il s'évapore.
Transvider le mélange de champignons dans le bol contenant le poulet.

3. À feu moyennement doux, faire fondre dans la même poêle ce qui reste de beurre, soit 45 ml (3 c. à table).
Ajouter la farine et fouetter pendant 2 minutes.
Tout en continuant à fouetter, incorporer le lait, le bouillon, la crème, la muscade, et le reste du sel, soit 7.5 ml (1 3/4 c. à thé), et le reste de poivre, soit 3.75 ml (3/4 c. à thé).
Couvrir la sauce et, à intensité élevée, l'amener au point d'ébullition puis, tout en fouettant fréquemment, la laisser mijoter à découvert environ 1 minute ou jusqu'à ce qu'elle se soit légèrement épaissie.

4. Amener une grande marmite d'eau salée au point d'ébullition.
Incorporer les linguines et, tout en remuant à l'occasion, les faire bouillir environ 9 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres sous la dent ( al dente).
Égoutter les pâtes.
Ajouter les linguines, la sauce, les pois et le persil au mélange de poulet.
Bien mélanger afin que la sauce enrobe les pâtes et les autres ingrédients.

5. Verser le mélange de pâtes dans le plat de cuisson préparé à cet effet.
Dans un petit bol, mélanger le fromage et la chapelure.
Étendre ce mélange sur la préparation.
À découvert, faire cuire environ 25 minutes ou jusqu'à ce que des bulles se forment sur le dessus de la préparation et qu'il soit doré.

Source: "Les dîners en famille de Giada" de Giada de Lautentiis

Imprimer la recette

4.12.09

Pains d'épices aux fruits secs

Ce pains à fait plus que mon bonheur, il est tendre à souhait et il me permet d'offrir un gâteau en remplacement du gâteau aux fruits traditionnel des fêtes. M. Amelanche n'aime pas les fruits confits, avec les années j'ai essayé tant bien que mal de trouver des recettes qu'il pourrait apprécier, mais il n'aime pas. Lorsque j'ai vu ce pain sur le blog Les gourmandises d'Élise, j'ai décidé de l'essayer pour savoir s'il plairait, il a eu un franc succès. Ce pain a l'avantage d'offrir une bonne saveur d'épices et il contient suffisamment de fruits secs et de noix; un bon choix pour les petits goûters. Un autre de mes top-10 de l'année.

100 g de farine de seigle (ou vous pouvez utiliser de la farine blanche ou d'épeautre)
125 g de farine de blé
200 g de miel liquide (suggestion: miel de Châtaigner, miel de sapin, miel de Tilleul)
(moi, j'aime bien le miel de sarrasin et vous pouvez aussi, utiliser du miel régulier)
30 g de sucre roux
30 g de beurre demi-sel
120 ml de lait entier
1 sachet de levure chimique (11 g)
1 pincée de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
2 cuillères à café rase de quatre épices

Pour les fruits secs:
2 c. à soupe de noisettes entières
2 c. à soupe d'amande entières
2 c. à soupe de raisins secs Golden
2 c. à soupe de raisins secs Sultanines
4 pruneaux secs moelleux
4 abricots secs moelleux
4 dattes Medjool

1. Mélangez dans un saladier la farine, la levure, le bicarbonate et les épices.

2. Faites fondre le miel, le sucre et le beurre dans le lait à feu doux.
Versez ensuite ce mélange sur la farine et remuez au fouet afin d'obtenir une pâte homogène et lisse.
Préchauffez le four à 180 oC (350 oF).

3. Concassez grossièrement les noisettes et les amandes.
Coupez les pruneaux, les abricots et les dattes en morceaux.
Ajoutez tous ces fruits secs dans la pâte ainsi que les raisins secs.

4. Versez la pâte dans un moule à cake huilé et faites le cuire pendant 25 minutes, puis pendant 20 minutes à 150 oC (300 oF).
En fin de cuisson la lame du couteau doit ressortir sèche.

Petits trucs:
-Pour couper les dattes, les déposer dans un plat allant au four micro-ondes et faire chauffer environ 15 secondes. Elles se découperont facilement.
-Si vous utilisez un moule à cake foncé, faire cuire environ 40 minutes à 325 oF.

Source: Blog Les gourmandises d'Élise

Imprimer la recette

Salade de macaroni de Fraisinette

La photo n'est pas très claire, mais quelle salade! Crémeuse et savoureuse, le mélange d'épices donnent une saveur délicieuse, je vous conseille de la préparer au moins une heure à l'avance et la réserver au frigo.

3 tasses de macaroni non cuit
8 grosses c. à soupe de mayonnaise ©Hellman's (moi, 5 c. à soupe)
3 grosses c. à soupe de sauce à salade ©Miracle Whip (moi, 6 c. à soupe de yogourt nature)
1/2 piment haché
1 petite carotte râpée
1/2 branche de céleri haché
1 échalote hachée
1 c. à soupe de paprika
1 c. à soupe de poudre d'oignon
1 c. à thé de sel de céleri (moi, 1/2 c. à thé de graines de céleri)
1/2 c. à thé de poudre d'ail
poivre au goût
huile d'olive ou végétale (moi, olive)

Cuire les macaroni "al dente", les égoutter et bien les huiler pour ne pas qu'ils collent en refroidissant.
Ajouter les autres ingrédients quand les nouilles sont bien froides et déguster.

Source: Fraisinette sur Passion Recettes

Imprimer la recette

2.12.09

Steak à la Salisbury

Un vrai repas "comfort food" à son meilleur et lorsque les températures refroidissent, on a le goût de retrouver ces bonnes veilles recettes à notre table. J'ai servi en accompagnement des légumes grillés au four.


Pour 4 personnes

1 oeuf
2 c. à soupe (30 ml) de chapelure fine
1 petit oignon haché fin
1 c. à soupe (15 ml) de sauce Worcestershire
1/2 c. à thé (2 ml) de sel
1/4 c. à thé (1 ml) de poivre noir frais moulu
1 lb (500 g) de boeuf haché mi-maigre
1 1/2 tasse (375 ml) de champignons hachés
1 gousse d'ail hachée fin
1/4 c. à thé (1 ml) de thym ou de marjolaine séchés
1 c. à soupe (15 ml) de farine tout usage
1 tasse (250 ml) de bouillon de boeuf à teneur réduite en sodium
1 c. à soupe (15 ml) de concentré de tomate

1. Fouettez l'oeuf dans un bol; ajoutez en remuant la chapelure, la moité de l'oignon, la moitié de la sauce Worcestershire, le sel et le poivre et le boeuf.
Formez 4 petites boulettes de 10 cm (4 po) de diamètre.

2. Faites chauffer l'huile à feu moyen-vif dans une grande poêle à frire antiadhésive; faites dorer les boulettes de viande environ 2 minutes de chaque côté.
Déposez-les sur une assiette et enlevez le gras de la poêle.
Ajoutez dans la poêle le reste de l'oignon, les champignons, l'ail et le thym; faites cuire en remuant pendant 2 minutes ou jusqu'à ce que l'oignon ait fondu.

3. Farinez le tout, ajoutez en remuant le reste de la sauce Worcestershire, le bouillon de boeuf et le concentré de tomate.
Faites cuire en remuant pendant 1 minute ou jusqu'à épaississement.
Remettez les boulettes de viande dans la poêle; réduisez l'intensité du feu, couvrez et laissez mijoter, en les retournant à une reprise, pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que le centre des boulettes ne soit plus rose.

Source: 200 recettes réconfortantes de Johanna Burkhard

Imprimer la recette

Légumes grillés au four

Je cherche toujours de nouvelles recettes d'accompagnement surtout ceux à base de légumes. Cette recette est un pur bonheur pour les papilles car toutes les saveurs se mélangent entre elles et la cuisson au four lui donne un petit plus vraiment apprécié.





Pour 6 personnes

3 carottes moyennes
2 panais moyens
la moitié d'un petit rutabaga (environ 250 g ou 8 oz)
1 oignon rouge moyen taillé en quartiers
2 gousses d'ail effilées
1/4 tasse (50 ml) de xérès sec ou de bouillon de poulet à teneur réduite en sodium (moi, bouillon de poulet)
1 c. à soupe (15 ml) de beurre fondu
1/2 c. à thé (2 ml) de sel
1/4 c. à thé (1 ml) de poivre noir frais moulu
2 c. à soupe (30 ml) de persil frais haché
Faites d'abord chauffer le four à 200 oC (400 oF).
Plat de cuisson de 3 l (13 x 9 po) enduit d'un aérosol de cuisson végétal.

1. Pelez les carottes, les panais et le rutabaga; taillez-les en lanières de 5 x 1 cm (2 x 1/2 po).
Déposez-les dans le plat de cuisson avec l'oignon et l'ail.

2. Mélangez le xérès et le beurre dans un petit bol et nappez-en les légumes.
Salez et poivrez.

3. Couvrez le plat de papier d'aluminium et faites cuire au four pendant 30 minutes.
Retirez le papier d'aluminium et poursuivez la cuisson pendant 25 à 30 minutes en remuant de temps en temps, et ce, jusqu'à ce que les légumes soient tendres et quelque peu dorés.
Garnissez de persil au moment de servir.

Source: 200 recettes réconfortantes de Johanna Burkhard

Imprimer la recette

1.12.09

Muffins brownies au chocolat

Je voulais faire plaisir à mes amours, ils adorent le chocolat et je dois avouer que je le cuisine assez rarement. Donc lorsque j'ai vu passer ces muffins chez Dominique et lu son commentaire, je me doutais bien qu'ils les aimeraient, je ne me suis pas trompé. Ces muffins ont le bon goût des brownies et la texture des muffins, un heureux mariage.

2 tasses de farine tout usage
2 c. à thé de poudre à pâte
1/3 tasse de cacao en poudre
1/3 tasse de sucre blanc
1/2 tasse de pépites de chocolat
1/2 tasse de pistaches hachées ( pas mis)
1/2 tasse de Nutella
1 oeuf légèrement battu
3/4 tasse de lait
1/2 tasse de crème sûre


1. Préchauffer le four à 400 oF et graisser un moule de 12 muffins.

2. Dans un bol, mêler la farine, la poudre à pâte, le cacao, les pépites de chocolat et le pistaches.

3. Dans un grand bol, battre légèrement l'oeuf, ajouter le sucre, le nutella et mélanger.

4. Incorporer le lait et la crème sûre et brasser pour bien mélanger.
Incorporer le mélange d'ingrédients secs et mélanger.

5. Verser dans les moules et cuire 12 minutes sur la grille du centre.

Source: Catherine 35 partagé par Dominique du blog Doumdoum se régale

Imprimer la recette