Mon autre blog: Venez voir ce que je bricole!!

18.1.17

Quiche aux poireaux et aux champignons


Je vous disais dernièrement que le gaspillage alimentaire me faisait dresser les cheveux sur la tête et ce n'est pas juste au sens figurer.

J'essaie de comprendre depuis quelques années l'idée que les gens se font face aux dates de péremption, aux légumes / fruits déformés / piqués / mous, aux restants du souper de la veille, etc.
Tous ces laissées pour compte, ce gros bon sens et ce plaisir d'utiliser ces produits, qu'il n'y a pas si longtemps nos parents ou nos grands-parents utilisaient sans problème pour éviter de jeter.

Je ne dis pas que ça ne m'arrive jamais, mais je jette vraiment, mais vraiment très peu de produits alimentaires et je suis choquée contre moi quand ça m'arrive (et je me soigne, ne vous en faites pas).

J'ai été élevée avec un frigo toujours remplis sans déborder et je ne me souviens pas que mes parents jetaient des aliments.
Faut dire que ma mère a toujours cuisinée merveilleusement bien, même si elle travaillait à temps plein.
On mangeait toujours la même chose, désolée maman, mais on mangeait bien et santé.


Les dates d'expirations n'existaient pas vraiment pour les cannages et les pots de verre, pourquoi parce que ces contenants gardent leurs produits très longtemps.
Aujourd'hui, les dates nous permettent de jeter un cannage plus rapidement pour pouvoir en acheter un autre...
Est-ce que la date de péremption vous influence dans vos achats?
Est-ce que la date vous influence pour utiliser un produit?

Je pense que oui et tant mieux pour ceux qui vendent ces produits.
Saviez-vous que la majorité des compagnies ont devancées les dates de péremptions (de quelques mois à quelques années) de leurs produits pour que les consommateurs en achètent plus... on appelle ça du marketing.
Je vous laisse ce lien de Franchement Pressé "ici" qui parle du sujet.


Je ne jette pas la pierre à personne, c'est juste qu'il faut porter attention à notre façon de consommer.

Voici quelques petits trucs que j'ai essayés et qui fonctionne très bien:

1. ~1 à 2 fois par année faire l'inventaire de votre congélateur, en profitez pour le nettoyer.
Garder une liste de votre inventaire près du congélateur.
Viande: Je mets toutes les viandes à consommer rapidement (dans les 2 mois) dans un grand sac, et toutes mes prochaines recettes de viandes doivent les utiliser.
J'ajoute dans ce sac, au fur et à mesure, ce que je dois consommer comme viande dans les deux mois.

Fruit et Légume: Je mets tous les sacs ou contenants de fruits ou de légumes que je dois utiliser rapidement (dans les 3 mois) dans le panier du congélateur et ce sont les premiers que j'utilise.
---


2.  ~2 à 4 fois par année faire l'inventaire de votre garde-manger, en profitez pour le nettoyer.
Je vérifie les dates (pour être certaine que je n'oublie rien) et je passe ce qui est le plus vieux en premier.
---

3.  ~Tous ces aliments que je dois passer rapidement vont me permettre de faire des recettes, je n'aurais qu'à acheter ce qu'il me manque.
J'ai déjà payé pour eux pourquoi ne pas les utiliser, c'est beaucoup plus économique.
---

4.  ~Depuis quelques mois, je fais une grosse épicerie aux deux semaines (disons que c'est une épicerie normale) et l'autre semaine, je n'achète que ce qui nous manque réellement.
---

5.  ~Dans le frigo, je fais l'inventaire toutes les semaines et j'en profite pour le nettoyer avant d'aller faire l'épicerie.
Tout ce qui doit être utilisé rapidement est écrit sur un tableau aimanté sur le frigo, ainsi que les restes de repas et la journée de préparation.



J'en profite pour faire des recettes "touski" quand c'est possible, des recettes qui vont utiliser les restants de légumes, de fruits, de viandes, de riz, de pâtes, etc.



Des idées salées..
quiches, soupes, pizza, sous-marin, boulettes, croquettes, sauce etc
exemple:  Mon frère m'a apporté un gros plat de soupe tomate et légumes très épaisse qui était très bonne.
Il est resté l'équivalent d'une tasse de soupe, je ne voulais pas la jeter.
Le lendemain, j'ai préparé une sauce brune pour accompagner des boulettes et j'ai ajouté le reste de soupe à la sauce... mon chum aurait lécher l'assiette s'il avait pu (c'est lui qu'il l'a dit).

Des idées sucrées ..
muffins, sauces aux fruits pour napper yogourt ou crème glacée, compotes de fruits, gâteau, smoothies etc.

Ne jeter rien, essayer de trouver une façon d'utiliser vos restes....  et lorsque vous avez un reste de repas pensez à le congeler en portion individuelle, si c'est possible. 
Vous aurez un congé de repas, c'est vraiment super.



******

Quand je vous parle de recette "touski"  cette quiche est un bon exemple, très peu d'ingrédient de base et ensuite vous l'agrémentez en légumes / fromages de votre choix et en bonus elle est bonne, facile à préparer et économique (lire les petits trucs).




QUICHE AUX POIREAUX ET AUX CHAMPIGNONS  ou TOUSKI vous avez dans le frigo ou presque



Ingrédients
1 croûte à tarte profonde de 170 g, décongelée selon les directives sur l'emballage (moi, ma recette dans une assiette de 9 pouces)
15 ml (1 c. à soupe) d'huile de canola
250 ml (1 tasse) de poireaux tranchés
500 ml (2 tasses) de champignons blancs tranchés
2.5 ml (1/2 c. thé) sel et de poivre
4 œufs battus
250 ml (1 tasse) de lait (lait de soya)
10 ml (2 c. à thé) de thym frais
175 ml (3/4 tasse) de fromage suisse râpé

Méthode
1. Placer la grille au centre du four.
Préchauffer le four à 190 oC (375oF).
Cuire la croûte à tarte sur la grille du centre pendant 10 min.
Sortir du four et réserver.

2. Entre-temps, dans une poêle, faire chauffer l'huile à feu moyen-vif.
Y faire revenir les poireaux et les champignons jusqu'à ce que les poireaux soient tendres, les champignons, dorés et que tout le liquide se soit évaporé, environ 8 minutes.
Saler et poivrer.

3. Préchauffer le four à 220.C (425 oF)

4. Dans un bol, fouettter les œufs, le lait et le thym.
Parsemer le fond de la croûte à tarte de 125 ml (1/2 tasse) de fromage suisse.
Étendre uniformément le mélange de légumes.
Verser le mélange d'œufs par dessus et parsemer du reste du fromage.

5. Cuire la quiche au centre du four pendant 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre.

Source: IGA

*Mes petites notes:
Pour éviter d'obtenir une croûte détrempée, cuire les légumes jusqu'à évaporation complète de leur eau.

Si j'utilise des légumes congelés, je les mets dans un tamis et je les passe sous l'eau pour enlever le givre, je laisse égoutter avant d'utiliser.

Dans cette recette, vous pouvez utiliser plusieurs légumes tout en respectant la quantité de 3 tasses.
Pour donner du goût ça prend un peu d'oignons et éviter ce qui fait trop d'eau comme le concombre à moins d'enlever les pépins ce serait peut-être bon... à essayer.
Pour les tomates, en petites quantités si elles sont fraîches et enlever les pépins, sinon utilisez des tomates séchées et hachées.

Pour une version économique et santé, saupoudrer votre assiette à tarte de chapelure à pain ou biscuits salés (l'art d'utiliser vos restes) et verser l'appareil à quiche, vous omettez la croûte à tarte.
Préchauffé le four à 400oF au lieu de 425oF et le temps de cuisson sera un peu moins long, surveillé.

Le lait peut être remplacé par du lait de soya pour une version végétarienne.

Vous pouvez utiliser des restes de fromage, le fromage suisse est goûteux pensez à mettre un peu de fromage qui goûte à votre quiche ce sera meilleur (cheddar fort, parmesan frais, gouda, etc)









 










15.1.17

Biscuits aux céréales ou l'art d'apprêter les restes de céréales



Quand le recyclage alimentaire nous fait rêver!!
Bien oui ça se peut...

Les congés nous permettent de flâner sur le net et parfois on tombe sur des recettes qui font clic!

Dès la recette vue, elle fût faite ou presque et qu'elle recette de biscuits...
J'ai presque hâte que mes amours me disent qu'une boîte de céréales ne leurs tentent plus pour essayer avec d'autres variétés. ;)

Voici donc la merveilleuse recette...


*****

BISCUITS AUX CÉRÉALES
1/2 tasse de margarine (110 g)
1 tasse de cassonade (200 g)
1 oeuf
1 c.à soupe de vanille (15 ml)
1 1/2 tasse de céréales écrasées en chapelure (ceux à déjeuner) (150 g)
1 tasse de farine (115g)
1/2 c.à thé de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
1 tasse de pépites de chocolat (environ 150 g)

Préchauffer le four à 350 oF

Dans un bol, défaire en crème la margarine et la cassonade.
Ajouter l'oeuf et la vanille et bien brasser.

Dans un autre bol, mélanger tous les ingrédients secs et les ajouter au mélange humide.
Bien mélanger.

Placer par cuillèrée sur une plaque à biscuit recouverte d'un papier sulfurisé.
Espacer de 2.5 cm chaque biscuit.

Cuire au centre du four 7 à 8 minutes.
Laisser reposer 5 minutes avant de retirer de la plaque.

Donne environ 15 à 18 biscuits.

Source: Nos recettes maisons sur fb

*Mes petites notes:
J'ai utilisé des céréales Kashi, multigrains, quinoa et raisins.
J'ai mis des morceaux de chocolat blanc.
Les biscuits seront encore un peu mou après le 5 minutes de repos, déposer sur une grille délicatement et ils finiront de refroidir.


Les recettes sont faites pour voyager,
Petite sœur que j'adore sur son blog Vivre de peu, mai vivre mieux c'est donner comme défi de faire cette recette en recyclant le pain et pari tenu.
Je vous laisse découvrir la recette sur son blog
"Les biscuits de Josée ;)"


Bonne journée!







11.1.17

Tofu Général Tao





Déjà plus d'un mois que je vous n'ai rien partagé, la raison est simple, j'ai profité du temps que j'avais pour cuisiner de nouvelles recettes.

Je me rends compte avec les années que j'ai posté seulement la moitié des recettes qui attendent photos à l'appuie d'être publiées.
Avec le temps, j'ai bien sûr oubliée la recette correspondante à la photo... à mon grand malheur, car chez moi on réclame certain repas que je ne retrouve plus...

Tout ça pour vous dire que mon four fonctionne encore et que le plaisir de découvrir est toujours là.

Au cours des deux dernières années mon alimentation a changé, comme vous sûrement.
Je pense qu'on est tous pareil et qu'on cherche toujours une façon de manger plus santé et aussi d'économiser.

Cette année, je souhaite pouvoir vous partager mes coups cœur culinaire et aussi de petits astuces pour économiser et éviter le gaspillage alimentaire qui me fait dresser les cheveux sur la tête.


Pour débuter l'année, une mise au point, voici ce que j'ai fait jusqu'à présent....

~J'ai presque éliminé le bœuf, sauf pour quelques rares occasions durant l'année, dans mon cas ce sont les migraines qui m'ont convaincue ou vaincue.
Je cède pour du bœuf aux légumes et du bœuf bourguignon, mon petit truc santé et économique... plus de légumes  et moins de viandes, le goût est là, ma tête et mon portefeuille tiennent le coup.

~J'ai aussi diminué de plus de la moitié ma consommation de viande, maintenant je consomme de la viande seulement 4 à 5 repas par semaine et en petite quantité sauf pour le poulet et la dinde que j'adore, oui, oui la dinde (économique et très bon).

~ Je mange du poisson une à deux fois par semaine. 
Le poisson c'est économique, rapide à préparer et santé.
Le truc avec le poisson c'est de l'acheter très frais ou encore surgelé et de varier les poissons à chaque semaine.
Moi, je l'éponge avec un linge propre (ou essuie-tout), je mets du poivre du moulin et je le grille dans un peu d'huile d'olive et c'est tout.  Vous pouvez assaisonner comme vous le voulez, selon votre goût, mais je vous dirais que pour apprécier le poisson il ne faut pas trop en mettre.

Pour l'achat du poisson, je vous invite à vérifier que les logos de pêche durable sont bien indiqués sur l'emballage des produits ou encore informez-vous auprès du poissonnier de la provenance. 
Vous pouvez aussi vérifier cette liste de David Suzuki
"guide canadien des poissons et fruits de mer"


Mon truc: Je me suis faite une liste que j'ai collé à l'intérieur de la porte du garde-manger, lorsque je dois en acheter je m'y réfère.




~ Je mange des pâtes une à deux fois par semaine, en plat principale ou en accompagnement.
Qui n'aime pas les pâtes, économiques, polyvalentes et rapides à préparer.

~ Je mange des œufs une à deux fois par semaine, économique, santé (sans le bacon...) et polyvalent.
Les œufs sont vraiment bons pour la santé et on peut faire beaucoup de repas différents... quiches, œuf au plat, œuf à la coque (sandwich et salade), pain doré, œuf poché (mexicain, salade...)


~ Je mange beaucoup de légumes, un peu de fruits (frais ou séchés), des céréales (orges, riz, quinoa...), des noix.


 ~ Je mange des repas végétariens 5 à 6 fois par semaine.
Repas de légumineuses, tofu, tempeh, légumes... le choix est vaste et les recettes encore plus.

Il faut juste apprivoiser et ce n'est pas pénible....


Cette année, j'ai décidé d'en faire manger plus à mes gars (chum et garçon).
Plus haut, j'ai inscris "je mange", car ils ne mangent pas nécessairement comme moi, ce sont des carnivores qui au cours de la dernière année ont découvert une autre façon de manger et qu'ils apprécient.
Cette année, je veux inclure, dans notre menu, plus de repas avec moins de viande, donc plus santé et moins dispendieux... un petit plus pour les finances.

~~~~~

Pour débuter l'année et m'excuser de ce post un peu trop long voici une recette que j'ai faite hier pour souper.
Le tofu général tao a l'avantage d'être apprécié par plusieurs, car le petit sucré/.épicé est vraiment bon et fait oublier que c'est du tofu... et en plus c'est économique.
On aime ça, n'est-ce pas?


Cette version est un peu moins sucré que celle de Ricardo que j'avais déjà présenté "ici" et nous avons beaucoup aimé.


TOFU GÉNÉRAL TAO

1 bloc de tofu (450g)
1/4 tasse de fécule de maïs
3 c. à table d'huile végétale
2 gousses d'ail hachées
1 c. à soupe de gingembre haché
2 c. à soupe de sirop d'érable
2 c. à soupe de sauce soya ou tamari
2 c. à soupe de ketchup
1 c. à thé de sauce sriracha (ou pâte de piment)
3 oignons verts émincés
3/4 de tasse de bouillon de légumes


1.  Couper le tofu en dés et bien l'enrober de fécule de maïs.

2. Dans une casserole faire chauffer l'huile.
Ajouter les cubes de tofu et les faire revenir jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés et croustillants.
Ajouter de l'huile au besoin.

3. Incorporer l'ail, le gingembre, le sirop d'érable, la sauce soya, le ketchup, la sauce sriracha, les oignons verts et le bouillon de légumes.

4. Laisser réduire quelques minutes et servir.
Accompagner de riz et de légumes verts.


Source: La cuisine de Jean Philippe

*Mes petites notes:
Économique le tofu... oui, oui, oui et à l'achat choisissez du bio si vous avez le choix.
Gingembre, n'oubliez de congeler la racine pour en avoir toujours à portez de main et surtout de ne pas le perdre.
Vous pouvez diminuer un peu la sauce sriracha à 1/2 c.à thé seulement si vous n'aimez pas le piquant.
Bouillon de légumes pour version végé ou bouillon de poulet ou dinde
Ne se congèle pas.
Se garde 4 à 5 jours au frigo.
Comme accompagnement de légumes, j'ai fait un sauté avec ce que j'avais au frigo...
un reste de chou haché
un quart d'oignon
une gousse d'ail
une patate douce
déglacé avec un peu de sauce mirin
et ajouter un peu de sauce hoisin si vous en avez.









21.11.16

Beignes à l'ancienne


Hier, j'ai eu le goût de faire des beignes...
Pourquoi?
La neige ... et oui !

Ma tante Claire "ma grande sœur" a instaurée une tradition chez elle, chaque année à la première neige, elle fait une recette de beigne.

Cette année, je voulais la devancer, donc l'annonce de neige de ce matin m'a donnée le goût de ces merveilleux beignes.

Mon chum était très heureux puisque j'en fait rarement (je pense que ça remonte à plus de 5 ans la dernière fois que j'en ai fait) et j'en achète du commerce une fois au deux ans.


J'ai cherché dans mes livres une recette simple et qui offrait la possibilité d'en faire une petite quantité.
Mon choix s'est arrêté sur le livre Five Roses, une recette que ma mère avait annotée d'un "X", donc la recette à faire.

Et ce fût un très bon choix, ils sont vraiment très bons.

Est-ce que vous avez une tradition à la première neige?


 Trous de beignes au sirop (1/4 tasse de sucre, 2 c. à soupe de beurre, 1/2 tasse environ d'eau... faire mijoter environ 5 min. jusqu'à la couleur caramel... garder sur réchaud et quand les trous de beignes sont cuits, les plonger directement dans le sirop et réserver dans une assiette... votre sirop épaissi ajouter un peu d'eau)




Beignes à l'ancienne (Five Roses)


2 3/4 tasses de farine tout usage
3/4 c. à thé de sel
3 c. à thé de poudre à pâte
1 c. à thé de noix de muscade en poudre
3 c. à table de shortening
2/3 tasse de sucre
2 œufs
1 c. à thé de vanille
1/2 tasse de lait
1 pinte d'huile végétale


Préparation:


Mélanger les 4 premiers ingrédients.


Défaire shortening et la moitié du sucre en crème dans un petit bol.


Fouetter les œufs en mousse légère avec un batteur et ajouter le reste du sucre, graduellement, en fouettant après chaque addition.


Amalgamer shortening et œufs; aromatiser.
Ajouter les ingrédients secs, en alternant avec le lait, pour avoir une pâte molle mais non collante.


Couvrir et réfrigérer 1 heures.


Abaisser au rouleau ou à la main à 1/4" d'épaisseur sur une planche farinée; découper à l'emporte-pièce spécial, fariné.
Faire chauffer l'huile dans une casserole profonde.
Faire dorer à 375oF et tourner.
Calculer de 1 à 2 minutes environ de chaque côté.


Quantité: 2 douzaines de beignes
se congèle 3 mois






Mes petits trucs pour bien réussir les beignes:


- La pâte doit être molle, ne pas mettre trop de farine lorsque vous la rouler, juste assez pour éviter qu'elle ne colle sur votre plan de travail.


- Ne pas trop travailler la pâte, la pétrir ou la taponner... la pâte doit rester froide, vos mains risqueraient de la réchauffer et de faire durcir votre beigne.


- Pour la découpe: J'utilise toujours un grand verre et un petit cercle en métal (cookina) ou un petit verre à shooter.


- La friture: l'huile doit vraiment atteindre 375oF, donc avoir un thermomètre à grande friture ou un appareil électrique (friteuse ou comme moi un poêlon électrique).
L'huile trop chaude cuit l'extérieur seulement de votre beigne et l'huile pas assez chaude imprègne le beigne.


PS: J'ai acheté mon poêlon électrique pour $4 dans une vente de charité, surveillez les aubaines.


- Cuire une petite quantité à la fois 4 à 5 beignes pour garder une température constante de votre huile.


- Être deux pour faire la friture est idéal. 


Un bon truc: être deux pour les faires... mon chum s'occupait de la cuisson, le temps que moi je les découpais.