Mon autre blog: Venez voir ce que je bricole!!

24.10.12

Financiers salés au jambon



 Mes dîners sont souvent composés de potage, car j'ai l'habitude de manger sur le pouce... parfois je complète avec une tranche de cake salé. 
J'ai découvert les cakes salés chez Isabelle "Les gourmandises d'Isa" et depuis j'en garde toujours au congélateur pour mes lunchs.
Cette fois-ci j'ai été conquise par ces financiers, une recette ultra facile qui nous permet de passer de petits restes de jambon et de fromage à la crème.


9 financiers

Ingrédients

2 oeufs séparés
1 c. à table d'eau chaude
1/2 tasse de petits dès de jambon
2 c. à table de farine à gâteau (avec poudre à pâte incorporée)
1/2 tasse d'amandes moulues
1/4 tasse de beurre fondu, et refroidi
150 g de fromage ail et fines herbes (type Boursin)
Poivre au moulin

Préparation

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Dans le bol du batteur électrique, battre les jaunes d'oeufs avec la cuillère à table d'eau chaude jusqu'à ce qu'ils moussent.

Incorporer la farine, les amandes en poudre, le beurre fondu, du poivre et les blancs d'oeufs légèrement battus.

Incorporer à la pâte, les dès de jambon et le fromage frais ail et fines herbes, émietté.

Répartir la pâte dans les empreintes à financiers et enfourner pour 20 minutes.

Source: Isabelle ... Les Gourmandises d'Isa

4 commentaires:

Isabelle Lambert a dit…

bon matin Josée,
je ne sais pas pourquoi ta source est google docs-report abuse car la recette vient de mon blogue :http://lesgourmandisesdisa.blogspot.ca/2010/01/financiers-sales-au-jambon.html.
quoi qu'il en soit, ils sont très bons :)

Josée a dit…

Bonjour Isabelle, j'ai adoré cette recette avec le fromage au centre un petit délice. Il y a eu correction pour la recette, c'est ma fille qui l'avait écrite et ne trouvant la source elle a pensé que c'était l'inscription au bas de la feuille, ;). Bonne journée!!

seb haton a dit…

Je cherchais justement un menu pour ce midi. Mets le paquet sur le tapis volant fedex et je te donne mon adresse :-))
s.h.

Josée a dit…

Sébastien, j'aimerais bien ça, mais ils se sont envolés comme des petits pains chauds, ;).