Mon autre blog: Venez voir ce que je bricole!!

4.2.16

Ragoût de boulettes ... et défi minsgame 3-4 février




Chez moi, le confort food c'est mangé un bon repas qui nous réchauffe le cœur... comme ce ragoût.

Très différent de celui que je fais habituellement, il est beaucoup plus doux niveau épices et l'ajout de l'épaule de porc est un plus.

Je doutais de la quantité de viande, mais il nous a permit de faire deux bons repas puisque j'avais congelé la moitié pour une autre occasion.


Ragoût

1 tranche d'environ 700 g épaule de porc sans la couenne (avec l'os idéalement)
2 c. à soupe (30 ml) d'huile végétale
1 l (4 tasse) de bouillon de poulet
3 gousses d'ail, pelées
1 feuille de laurier
2 clous de girofle
1 oignon, pelé
3 grosses carottes, coupées en dés
3 c. à soupe (45 ml) de beurre
1/2 tasse (125 ml) de farine grillée (maison ou du commerce)
1/4 c. à thé (1,25 ml) de cannelle
1/4 c. à thé (1,25 ml) de clou moulu
2 pincées muscade
1 c. à thé (5 ml) de sirop d'érable ou sucre
Sel, poivre

Boulettes

2 tasses (500 g) de porc haché maigre
5 c. à soupe (80 ml) de chapelure
3 c. à soupe (45 ml) de lait
1 oeuf
1/2 c. à thé (2,5 ml) d'oignon en poudre
1 c. à thé (5 ml) de sel
Poivre




Préchauffez le four à 300 °F.


Dans une cocotte, faites dorer l’épaule de porc dans l’huile à feu moyen-vif environ 2 minutes de chaque côté. Salez et poivrez. Ajoutez le bouillon, l’ail et le laurier. Plantez les clous de girofle dans l’oignon, et ajoutez-le dans la cocotte. Porter à ébullition, couvrir et enfourner de 2 h 30 à 3 h, jusqu'à ce que la viande se défasse à la fourchette.


Préparez les boulettes. Dans un bol, mélangez bien le porc haché, la chapelure, le lait, l’oeuf, l’oignon en poudre et le sel, et poivrez. Façonnez des boulettes d’environ 2 c. à soupe, et réservez au frigo.


Lorsque l’épaule est cuite, déposez-la dans une assiette. Jetez l’os (s’il y en avait un), l’oignon, l’ail et le laurier. Transvidez le bouillon dans une grande tasse à mesurer, et ajoutez de l’eau pour obtenir 1l de bouillon. Avec une spatule de bois, grattez les sucs de cuissons collés sur la paroi de la cocotte, et ajoutez-les au bouillon.


Dans la même cocotte, faites fondre le beurre, ajoutez la farine grillée, et mélangez bien. Ajoutez 1 tasse de bouillon, fouettez pour bien défaire les grumeaux, puis ajoutez le reste du bouillon. Portez à ébullition en remuant constamment jusqu’à obtenir la texture d’une sauce à poutine un peu liquide. Fermez le feu, puis ajoutez les épices et le sirop d’érable. Finalement, ajoutez les carottes directement dans la sauce. Réduisez le feu à moyen-doux.


Incorporez délicatement les boulettes dans la sauce pour qu’elles soient recouvertes de bouillon, couvrez et laissez mijoter à feu moyen-doux pendant 15 minutes, jusqu’à ce que les boulettes soient cuites.


Pendant que les boulettes cuisent, défaites l’épaule en morceaux plus ou moins gros. L’épaule de porc est plus simple et facile à défaire que le jarret. Juste avant de servir, ajoutez les morceaux de porc au ragoût, mélangez et rectifiez l’assaisonnement. Servez avec une purée de pommes de terre.


Source: Solution gourmandes


Se congèle 3 mois


Note de moi:  Un peu long à préparer, mais tellement apprécié lors du repas.
Si vous aimez les épices en ajouter un peu plus, c'est ce que je ferais la prochaine fois.




~~~~~~~~


Le défi "minsgame" se poursuit...

Minsgame: Se séparer d'un objet le 1er du mois, de deux objets le 2 du mois, de trois objets le 3 ... et ainsi pour 30 jours. 
On s'en sépare en les donnant, les vendant (parfois), en les recyclant ou en les jetant s'ils sont inutilisables (à éviter si possible)

Mon objectif: Avoir une maison plus fonctionnelle où nous passons des moments agréables sans avoir une surcharge de ménage et une surcharge visuelle. 
Éviter d'avoir des objets que l'on a en double, qu'on ne se sert plus depuis longtemps, que l'on gardait pour un projet sans l'avoir jamais réalisé, que l'on gardait "au cas où" ou par habitude...




3 février: 1 veste qui a servi 1 seule fois, 1 robe d'époque (2 morceaux) que je gardais par nostalgie


4 février: 4 vêtements


Qu'est-ce que représente pour vous le confort food?
Si vous avez des recettes coup cœur n'hésitez pas à partager, ce sera un plaisir de les découvrir.

Bonne journée!









4 commentaires:

petitesoeur a dit…

pour moi c'est un beau, bon, gros plat familial qui cuit tout seul comme : pot au feu, poule au pot, boeuf bourguignon, tartiflette, viandes rôties au four avec légumes( rouelle..) et tous les gratins possibles et imaginables
ha oui tout ça la liste est longue hein ? .. ben, en même temps fallait pas poser la question ... lol !! ^^
;-))

Josée Roy a dit…

Tu me fais rire petite sœur!! :) Au contraire, je suis contente de l'avoir posé, je vois que le confort food fait autant le bonheur à ta table qu'à la mienne. :)

La Table De Nana a dit…

J'aurais de la difficulté de me départir de ma robe d'époque..

Hier..j'ai mis"plein de choses"..aux vidanges..rien qui aurait été utile..imagine.

Josée Roy a dit…

@Monique, si la robe m'aurait encore faite, je l'aurais peut-être gardé, car j'ai un peu hésité je dois bien l'avouer.
J'ai pensé au bonheur de celle qui va se la procure à la friperie et ça été le petit coup de main que j'avais besoin pour la donner, :).

Mon désencombrement t'inspire, lol!!
Il y a environ 3 ans lorsque j'ai commencé à éliminer certaines choses de la maison, j'ai réalisé que beaucoup de ces articles n'avaient aucune utilité pour personne, que c'était bon pour la poubelle, tout comme toi. Pourquoi je l'avais gardé...aucune idée.

J'ai comme principe maintenant de m'entourer de ce que je trouve beau et utile, sans trop surcharger pour avoir l'esprit libre. Par contre, je ne suis pas du type "mur vide", ;).